Anmerkung der Moderationsgruppe: Trotz der Bitte, de.indymedia.org zum Veröffentlichen von eigenen Berichten und selbst recherchierten Reportagen zu nutzen, wurde hier ein Termin, ein Aufruf, die Einladung zu einer Veranstaltung oder die Ankündigung einer Aktion reinkopiert.
Es ist nicht das Ziel von Indymedia, ein möglichst umfassendes Infoportal incl. Terminkalender anzubieten. Indymedia will eine Plattform für engagierte MedienmacherInnen und ihren eigenen Inhalte bieten. Das Veröffentlichen von Terminen, Aufrufen und Einladungen gehört nicht zu den Zielen des Projektes. Mehr Informationen, warum sich Indymedia nicht zum Veröffentlichen von Terminen eignet, findest Du hier.    Bitte nutze stattdessen die verlinkten Terminkalender-Seiten.

France non au sommet de la honte a vichy

Non au sommet de la honte 02.10.2008 03:38 Themen: Repression
Appel global et européen a manifester contre le sommet de la Honte a Vichy les 3 et 4 novembre 2008
la mobilisation contre le sommet de la honte à vichy les 3 et 4 novembre s'organise
sommet de vichy sur "l’integration"

Le ministre de l’immigration, ce triste produit de l’extrême-droite bourgeoise reconvertie au libéralisme, ancien membre du Groupe Union Défense (ancien Groupe Union Droit né à Assas de la dissolution d’Occident), a proposé que le prochain sommet européen consacré aux politiques "d’intégration et d’asile" se déroule à Vichy ! On aurait envie de rire si tout ça ne devenait pas terriblement sinistre.

On dira qu’il n’y a pas sujet à polémique et que Vichy ne devrait plus avoir à souffrir de l’histoire, mais je m’interroge sur les motivations d’Hortefeux pour se permettre de proposer cette ville comme point de départ de la grande entreprise européenne de rejet des étrangers. Si au moins il n’avait pas fait partie de ces nauséabonds groupuscules d’étudiants facho, je me serais sans doute retenu de dire quoi que ce soit. Mais il s’agit bien de ça : à quel point les laquais de notre gouvernement peuvent-ils pousser la provocation et titiller les démons du passé ?

Ils nous avait prévenu, le petit, qu’il voulait en finir avec mai 68 et les acquis du Conseil National de la Résistance, mais si c’est pour tirer de sa tombe le vainqueur de Verdun, il serait peut-être temps qu’on recreuse les tranchées ! Pendant qu’ils reforment doucement la douce France de Vichy à la sauce européenne et rejouent la déportation à coups de charters, des milliers d’étrangers crèvent sur les murs de l’Europe.

Ce sommet qui, je n’en doute pas, va donner naissance au second "régime de Vichy", se déroulera du 3 au 4 novembre prochain.

A ce titre, il est bon de se tenir informé de ce qui suit :

RESF se propose de participer à l’organisation à Vichy de quelques événements, avec le soutien de : Artisans du Monde, Attac, FCPE, Horizon, Secours populaire, Coordination Nationale contre les élevages industriels, Confédération paysanne, Ligue des Droits de l’Homme, Union régionale Auvergne des Mutuelles solidaires, Union départementale de la Fédération des Mutuelles de France, Mutuelle Centre Auvergne, CGT, Intermittents du spectacle CGT, Réseau d’Education sans Frontières 03, FSU, G10 Solidaires Sud, APIC, LCR, PCF, PRG, PS, VERTS ALLIER.

VOICI l’EBAUCHE D’AGENDA QUI SEMBLE SE DESSINER (modifications à venir) :
6 OCTOBRE : première réunion à 18h sur l’organisation du Forum Social.

24 OCTOBRE : réunion publique à 20h30 à la salle de fêtes de Vichy. Projet de déroulement :
Intervention d’un résistant (Vichy 1940, Vichy 2008) ;
Témoignages de personnes touchées directement ;
Débat avec venue d’intervenants nationaux : Il t aura un représentant de la Cimade, un autre d’Amnistie, certainement de RESF….
Appel à manifestation.

1er NOVEMBRE : MATIN : Conférence avec personnalités et intervenants de taille ( J. Ziegler, E.Terray...) APRES MIDI : grande manif nationale, suivie d’un Concert.

2 NOVEMBRE : "Université d’automne des Jeunes Majeurs" = rencontres-débats ayant pour objectif de faire émerger un "cahier de doléances reprenant tous les droits qui ne sont pas respectés et de faire des projets"

3 NOVEMBRE :Manifestation pour l’arrivée des 27 ministres européens.

Lire aussi à ce sujet

 http://bellaciao.org/fr/spip.php?article70409

 http://rebellyon.info/article5459.html

 http://auvergne-indymedia.org/conference-europeenne-sur-l.html

 http://nantes.indymedia.org/article/14911

Même si le programme n’est pas défini ou pas consultable sur les ondes, sachez qu’il y aura de quoi manifester notre désaccord du 1er au 3 novembre à Vichy. Alors, n’hésitons-pas et soyons nombreux.

Bien à vous,



Les 3 et 4 novembre prochain, la présidence française de l'Union Européenne réunit, à l'iniatitive de Brice Hortefeux, l'ensemble des 27 ministres européens de l'Intérieur et de la Justice, à défaut qu'il y ait, ailleurs que dans notre beau pays, d'autres ministres "de l'Immigration, de l'Intégration et de l'Identité Nationale". Elle les réunit à Vichy. Là on s'entretiendra gravement du contrôle des flux de main d'oeuvre immigrée et de l'application de la fameuse "directive retour". On imagine sans peine avec quel rire gras l'idée d'une telle provocation a pu surgir dans le crâne d'un ministre qui est partout caricaturé en nazillon. Ha Ha Ha.

Voici quelques raisons pour lesquelles nous serons dans la rue, à Vichy, le 3 novembre, et pourquoi nous jugeons impensables de n'y être pas par milliers, et bien décidés à empêcher la tenue de ce sommet
POURQUOI NOUS DEVONS TOUS ETRE A VICHY LE 3 NOVEMBRE PROCHAIN.

Les 3 et 4 novembre prochain, la présidence française de l'Union Européenne réunit, à l'iniatitive de Brice Hortefeux, l'ensemble des 27 ministres européens de l'Intérieur et de la Justice, à défaut qu'il y ait, ailleurs que dans notre beau pays, d'autres ministres "de l'Immigration, de l'Intégration et de l'Identité Nationale". Elle les réunit à Vichy. Là on s'entretiendra gravement du contrôle des flux de main d'oeuvre immigrée et de l'application de la fameuse "directive retour". On imagine sans peine avec quel rire gras l'idée d'une telle provocation a pu surgir dans le crâne d'un ministre qui est partout caricaturé en nazillon. Ha Ha Ha.

Voici quelques raisons pour lesquelles nous serons dans la rue, à Vichy, le 3 novembre, et pourquoi nous jugeons impensables de n'y être pas par milliers, et bien décidés à empêcher la tenue de ce sommet :

1. A l'heure où les sans-papiers répondent à la chasse qui leur est livrée par l'incendie des centres de rétention dans plusieurs pays d'Europe, c'est la tâche minimale de ceux qui les soutiennent que de perturber le banquet des ministres.

2. Certaines provocations symboliques, laissées sans réponse, constituent d'authentiques défaites pratiques. Elles sont conçues pour démoraliser ceux qui luttent, et les démoralisent effectivement. Elles désarment préventivement toute contre-attaque en normalisant l'intolérable.

3. Par la provocation systématique, le pouvoir en place entend acculer ses opposants à l'indignation, et par là les isoler. Car aucune personne sensée ne souhaite se retrouver à bêler dans le troupeau de ceux qui s'indignent: l'indignation est le cri de l'impuissance et nul ne goûte l'impuissance, parmi les gens sensés en tout cas.

4. La "directive retour" n'est pas une "directive de la honte", c'est une directive de collabo et la collaboration n'est pas du tout honteuse dans cette époque, elle y est au contraire parfaitement à son aise : elle est "décomplexée", comme elle dit. La collaboration n'est pas honteuse : elle est à détruire. En appeler à la morale, ici, c'est s'abstenir de lutter.

5. Au moment où Brice Hortefeux porte plainte contre SOS-Sans-papiers et veut faire porter aux "terroristes" de RESF la responsabilité de l'incendie du centre de rétention de Vincennes, au moment où l'on cherche à nous intimider, c'est là, précisément, qu'il faut faire dans la rue une démonstration de force. Ce gouvernement ne comprend pas d'autre langage. Il continuera à écraser tout ce qui s'oppose tant que l'on s'opposera mollement.

6. Chacun sent que nous ne pouvons pas laisser passer une couleuvre aussi grosse que cette réunion à Vichy, mais la provocation est tellement énorme qu'elle effraie. C'est le moment de laisser toute peur de côté, ou la peur finira par nous engloutir.

7. Une simple manifestation digestive le dimanche ne serait pas une réponse à la hauteur de la provocation. Ce serait au contraire une démonstration d'impuissance. Ce qu'il faut c'est empêcher physiquement la tenue de ce congrès, investir la ville le 3 novembre, bloquer ses accès, s'approprier l'espace public, perturber le cours normal de la vie à Vichy jusqu'à ce que l'occupant s'en aille. Nous pouvons compter sur cet avantage que des scènes de répression féroce à Vichy seraient du plus mauvais effet pour ce gouvernement "démocratique".

8. Depuis dix ans qu'il y a des contre-sommets et que des milliers de gens de France et d'ailleurs s'y sont aguerries, il est grand temps d'appliquer des tactiques éprouvées, et dont nous savons qu'elles marchent, aux luttes hexagonales.

Organisons des réunions publiques sur ce thème dans nos villes. Affrétons des cars pour s'y rendre en masse. Parlons-en dans nos orgas, à nos camarades. Faisons tourner l'information en Europe.

TOUS A VICHY LE 3 NOVEMBRE !
Indymedia ist eine Veröffentlichungsplattform, auf der jede und jeder selbstverfasste Berichte publizieren kann. Eine Überprüfung der Inhalte und eine redaktionelle Bearbeitung der Beiträge finden nicht statt. Bei Anregungen und Fragen zu diesem Artikel wenden sie sich bitte direkt an die Verfasserin oder den Verfasser.
(Moderationskriterien von Indymedia Deutschland)

Ergänzungen

Meldung dazu auf deutsch

Autonome Antifa Freiburg 02.10.2008 - 14:26